Notre ami Jean-Jacques nous a quitté



Dernier texte écrit par Jean-Jacques


Notre club est en deuil car nous avons perdu un copain, un ami dévoué toujours prêt à rendre service et disponible pour faire avancer les projets.

 

Nous n'aurons plus ses bons mots ni ses poèmes ou il savait si bien faire passer les messages avec le sourire.

 

Jean-Jacques à fait partie de l'équipe qui a créé le club en 2004 avec Michel Martin, il a été Président en 2008 et 2009 et Vice-Président jusqu'à ce jour.

 

Notre tristesse nous la partageons avec Nicole et toute sa famille.

 

 


Jean-Jacques un ami joyeux

  

Déjà dans les années 1990, quelques cyclistes du dimanche se réunissent au pied de l'église de Villars, et J Jacques y est assidu : c'est un rendez-vous entre copains. Puis au début des années 2000, il s'inscrit au club de st Maurice de Beynost et enfin à celui de Villars quand il est créé en 2005. Il en devient président du CLUB des CYCLOTOURISTES DU CENTRE DOMBES, en 2009 puis vice-président.

  

Avec  ses  fidèles amis, ils obtiennent de louer et d'embellir un local, rue Dunant, où auront lieu les réunions mensuelles. Là sera aussi le point de rassemblement pour les sorties à vélo.

 

Parfois les cyclos prennent l'envie de transporter leur matériel pour aller rouler plus loin. Alors, pragmatique, J Jacques fabrique une remorque (avec un ami) pour ranger 10 vélos. Elle est baptisée « la bébert »

 

 Et sans cesse J Jacques met ses talents d'organisateur au service du club lors des repas, des rallyes, des divers tours cyclistes passant par Villars. Il facilite les relations du club avec la mairie, le Parc des Oiseaux, et plusieurs associations Villardoises, avec son naturel constant  Il apporte toujours une solution.

  

En tant que cycliste, outre les sorties en Dombes, il participe à des séjours européens comme en Pologne, en Espagne, en Suisse, au Portugal . Il va aussi à des semaines fédérales à Nantes, à Albi. Il adopte un rythme régulier, roule avec plaisir, visitant une nouvelle région, sans chercher la compétition. Et une fois la tenue de cycliste posée, J Jacques joue l'animateur pendant les apéritifs dînatoires. On assiste alors à des soirées mémorables où la convivialité efface toute trace de fatigue musculaire.

 

 Doué d'un bon sens d'observation, d'une grande créativité, mais aussi d'un grand respect, il compose de nombreux poèmes. J Jacques sait faire l'éloge d'une personne avec humour. Le dernier était adressé à notre président sortant.

  

Jean-Jacques aura marquer le club par son dévouement, sa discrétion, son sens de l'écoute, sa joie de vivre, son humanité.

  

Jean-Jacques , toi qui d'habitude roulais sans excès sur le petit braquet , tu nous as tous surpris à passer le grand braquet pour cette dernière échappée , creusant l'écart dans l'ascension au monde des étoiles … Nous ne t'oublierons pas et nous relèverons la tête de notre guidon pour t'imaginer dans l'autre monde .

  

Denise